Bienvenue sur Lost Heaven


Les Terres Suspendues vous accueillent ...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Enfin seul ! [ZaelHïo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
 
Messages : 28
Date d'inscription : 30/08/2011

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Dragons
Classe: Guérisseur
En général: Intendant de Allen - Dragon caractériel
MessageSujet: Enfin seul ! [ZaelHïo]   Ven 23 Déc - 22:34           
.................................................................................................................................................................................................................................

Je n'en pouvais plus du château, tous ces inconnus jetant sur moi des regards surpris. J'avais toujours été un grand solitaire et me voilà plongé dans une ruche qui grouillait jours et nuit. Je n'étais tout simplement pas compatible. Je me sentais mal à l'aise dans toute cette populace. J'avais besoin d'espace, de retrait. Je me sentais étranger à toute cette effervescence. Je m'étais donné un rythme de vie différent de mes petites habitudes. En effet j'aimais vivre la nuit et dormir le jour. Mais je devais m'habituer à ce château. Il arrivait tout de même que je fasse entorse à mon propre règlement. Je m'éveillais tendis que les honnêtes gens dormaient déjà du sommeil du juste.
J'avais les yeux mi-clos, tout me semblait encore un peu flou autour de moi. Je m’étirais paresseusement, poussant un profond bâillement. Puis je me levais. La pierre froide sous mes pieds nus m'arracha une petite grimace. Sur l'île de ma naissance il faisait toujours chaud et le sol était recouvert de mousse, d'herbe. Voilà ce qui me manquait, un peu de nature sauvage et un peu de solitude. Je sortis sans rien dire à personne. prenant ma forme d'hybride je m'envolais.
Mes longues ailes noirs battaient afin de me maintenir à une hauteur respectable. Je vent ébouriffait mes cheveux, je voyais sous mes pieds défiler des paysages à me couper le souffle, des rivières, des montagnes et quelques villages, par ci par là. Je songeais avec amertume que ces contrés exotique auraient plus à mon frère. Car en effet ces terres ne ressemblaient pas à celles que j'avais quitté. En y repensent je sentis ma blessure à la poitrine s'éveiller. Mais elle ne me fis même pas sourciller. Je serrais les dents. L'air frai de la nuit et les doux rayons de lunes m'appaisaient. Que j'aimais la nuit... Mais mes entrevus avec elle étaient trop souvent impossible. Les membres du château vivaient le jour. C'était à moi de m'adapter à leurs caprices.

"Maudit château..."

Mais je devais le faire. Les étoiles racontaient que je devais aider un grand monarque. Pourquoi ai-je choisis celui ci ? Je ne savais même pas. Un petit présentement ? L'instinct ? Le hasard ? Je secouais vigoureusement la tête. Me posant dans une forêt. Dés que mes pieds touchèrent le tapis de mousse je poussais un soupir d'aise. La végétation était luxuriante, les arbres étaient immenses et centenaires. Je sentais la vie partout dans ce bois, signe qu'il était en bonne santé. J'imaginais une partie de chasse sur ce territoire puis leva la tête d'un coup. Le spectacle fit briller mes yeux de malice. Le ciel était des plus beau, parsemé d'étoiles. C'était le moment parfait pour en apprendre d'avantage sur les troubles à venir . Je parcourus le bois, comme si je le connaissais par coeur. Slalomant entre les arbres avec adresse pour enfin trouver une clairière qui me montrais un ciel dégager. Cette clairière était à découverte, donc dangereuse mais je ne puis résister à l'envi. Je m'assis en tailleur sur l'herbe fraîche. Afin d'éviter que ma natte traîne par terre, je l'enroulais autour de mon cou. Puis plongeais le regard dans le ciel nocturne. C'était là que la destinée de chaque être se jouais. Je pouvais y lire le passé, le présent et en de rares occasions le futur. J'avais entendus un bruissement de feuilles dans mon dos, une présence... J'eus un frisson d’effroi avant de baisser les yeux sur les arbres et les buissons environnant. Puis plantais mon regard dans la direction de la présence qui m'hérissait les écailles.

"Qui va là ?"

Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin seul ! [ZaelHïo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin seul avec moi même
» Seul et perdu...
» Big Boss motorisé. Seul ou accompagné ?
» Sur une barque ... seul ... avec elle ...
» L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage... ( PV Fraise des bois )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Heaven ::  :: L'Oeil du dragon et ses alentours :: Le Bois Ancien (forêt nord)-