Bienvenue sur Lost Heaven


Les Terres Suspendues vous accueillent ...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Aegnor Drardowyr War'Fëanor. Oui je sais c'est un peu long alors pour toi ça sera tout simplement Ard'!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
 
Messages : 51
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 19
Localisation : Je suis... là-bas!

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Dragons
Classe: Guerrier
En général:
MessageSujet: Aegnor Drardowyr War'Fëanor. Oui je sais c'est un peu long alors pour toi ça sera tout simplement Ard'!   Mar 1 Nov - 22:22           
.................................................................................................................................................................................................................................

Nom(s) :
Mon nom est et restera War'Fëanor, je suis fier de le porter.

Prénom(s) :
J'ai deux prénoms un choisit par mon père, Aegnor, et le second que je n'utilise pas choisit par ma mère, Drardowyr, . Mais mes amis proches peuvent m'appeler Ard', c'est plus court et plus joli.

Âge :
J'ai 78 ans actuellement, mais je les fait pas du tout !

Date et lieu de naissance :
Je suis né... en fait je ne sais pas où je suis né, je crois que c'est au nord ou peut être à l'ouest ou au sud, en fait je sais pas du tout. Mais d'après mes calculs je suis né fin juillet, en tout cas quand on me le demande je que je suis né le 31, comme ça je suis sûr de pas mentir.

Race :
Je suis un dragon et fier de l'être !

Classe :
Je suis un guerrier.

Métier :
Je suis un vagabond, je voyage partout dans les Terres en aidant les gens dans le besoin et en me faisant engagé quand une bataille s'annonce.

Lieu de résidence : (Le logement principal de votre personnage.)
Comme je l'ai dis précédemment, je suis un vagabond, je voyage où je veux, quand je veux et personne ne peut m'en empêcher et si il essaye, il meurt.

Lieu de présence actuel :
Je suis actuellement dans une auberge dans une ville à quelque jours d'Istil mais je compte partir dans quelques jours.



~ Description de votre personnage* : ~


Description physique : (5 lignes minimum)

Je suis un dragon assez « jeune » pour ma race, sous forme humaine je fais environ une vingtaine d'années. Je suis plutôt de grande taille, je pense approcher les un mètre quatre-vingt-dix, je suis plutôt bien bâti, j'ai un corps que certain nommerait « parfait », mes muscles sont biens dessinés, je n'ai pas un pet de graisse, en fait la seule imperfection que j'ai sur le corps c'est une cicatrice qui court de mon cou à mon épaule gauche. Sinon passons à mon visage, j'ai des grand yeux vert émeraudes c'est sûrement la seule chose qui me vient de ma mère question physique, des cheveux noirs plutôt long pour un homme, ils sont très souvent en bataille, c'est dû à mes mouvements constants et mes combats très fréquent, j'ai même pas le temps de soigner mon apparence... c'est navrant ! J'ai aussi des dents blanches et très tranchantes, sûrement mon côté dragon qui influence mon apparence humaine, j'ai aussi des oreilles pointus, je ne me l'explique pas. Et sinon comme vêtements, je suis habitué à mon armure composé de cuirs noirs et de quelques pièces métalliques, sous cette armure j'ai souvent une chemise blanche, un pantalon en toile noir et quand le temps est couvert j'ajoute une cape de voyage bleu nuit.
Bon alors ma forme hybride, c'est donc une forme qui est entre le dragon et l'humain. Donc dans cette forme je garde mon apparence humanoïde mais sinon, je suis plus grand d'environ une tête, mon poids aussi augmente, je peux conserver mes vêtements mais je suis quand même un peu gêné car ils deviennent trop petits pour ma corpulence. Mon corps est couvert d'écaille, écaille qui sont rouges rubis sur mes flancs, ma tête et ma queue et plus pâle sur mon torse, mon ventre et sur la membrane de mes ailes. Je garde des mains mais elles sont poursuivis par des griffes longues de quelques centimètres. Mon visage devient complètement draconnique, j'ai un museau, je garde mes yeux verts, je n'ai plus de cheveux, des dents plus longues et plus tranchantes et mes oreilles disparaissent presque totalement. Ma forme hybride n'est en fait qu'un concentré d'agilité mêlé à la puissance, je n’atteins pas une force surhumaine mais j’égale les humains les plus forts et je deviens plus agile, déjà grâce à mes ailes qui me permettent de voler, et aussi grâce à ma musculature bien plus importante que ma forme d'humain.
Et pour finir, ma forme de dragon. Donc sous forme de dragon j'atteins les huit mètre de haut mais ma croissance n'est pas terminé, j'espère finir dans les plus grands, c'est à dire une douzaine de mètres. Là on voit bien ma part animal, mes ailes rouges pâles qui laissent voir le ciel en transparence, mes crocs longs comme des poignards mais bien plus tranchants. Mes écailles rouges rubis plus dures que n'importe quelle armure faites par les hommes, mes pattes puissantes pouvant me faire bondir à plus de dix mètres de hauteur et pouvant broyer un arbre comme un cure-dent. Mes yeux qui persistent à rester vert même quand je me vêtis complètement de rouge, ma longue queue fouettant l'air et projetant mes ennemis dans le décors et me servant de gouvernails pendant mon vol. Mon corps sous forme de dragon et constamment chaud comme la braise, cela est dû au flamme qui brûle en moi et qui jaillissent de ma gueule pour carboniser mes ennemis où mes proies. Mais je ne suis pas si invulnérable que je pourrait le faire croire, j'ai deux faiblesses, une exposition prolongé à la glace peut tarir mon feu intérieur et réduire sa puissance mais cela n'est pas grand chose, ma plus grande faiblesse c'est mes yeux. Ils sont extrêmement vulnérables, une puissante rafale de vent ou une poignée de sable peut les faire pleurer, cela me désoriente et je suis donc une proie facile.


Description mentale : (5 lignes minimum)

Mentalement... que dire de plus que je suis un gros bourrin qui adore foncer dans le tas ! Les combats c'est ma passion, j'adore affronter des adversaires de plus en plus forts et repousser mes limites pour abattre ceux qui me sont supérieur. A part mon côté de guerrier bourrin et stupide, je suis plutôt timide, je suis quelqu'un d'assez curieux, j'aime pas trop la solitude même si je voyage tout le temps seul. Je suis pas un grand bavard, parfois je me lance dans de grandes discutions mais cela n'arrive que très rarement. Je suis plutôt gentil avec tout le monde, j'aide les gens dans le besoin sans demander quelque chose en retour. Bon voilà pour mes qualités, mes défauts maintenant. Je suis un guerrier qui se croit tout-puissant, je pense pouvoir vaincre n'importe qui, donc je suis prétentieux, je ne sais absolument pas parler en public et je deviens aussi inoffensif qu'un chiot abandonné quand je suis face au sexe opposé. Je n'aime pas les longs discours, je suis quelqu'un que je qualifierais de libre, je ne dépend de personne et face aux gens qui représentent je pouvoirs comme les rois, reines, nobles... je montre un minimum de respect, je ne vouvoie personne, la seule personne qui a obtenu ce privilège été mon défunt maître.

Histoire du personnage : (10 lignes minimum)

Mon histoire commence, comme toute les histoires par une naissance. Je suis né si j'en crois mes calculs en fin juillet, la saison chaude. Mes parents été deux dragons éperdument amoureux, le coup de foudre que l'on ne fait qu'un fois par vie. Ma mère été une mage, puissante, contrôlant le feu sous toute ses coutures, mon père, un guerrier, fort, invincible ou presque. Mes parents vécurent heureux jusqu'au jour où ils décidèrent de m'avoir. Ma mère fit jurer à mon père de ne plus se battre sauf pour protéger sa famille, il tint serment, aimant trop ma mère pour ne pas respecter sa demande. Et donc j'étais un bébé heureux dans une famille heureuse, j'avais un père, une mère et un frère adopté par mes parents quelques jours avant ma naissance, ils l'auraient trouvé laissé pour mort non loin de chez nous. Chez nous, je ne sais toujours pas où c'est. A l'âge de trois ans, mes parents furent attaqué, par qui, je ne le sais, mais ce n'est pas pour maintenant. Et donc mon père reprit les armes une dernière fois pour nous protéger moi, ma mère et Adrandir mon demi-frère. Ma mère nous cacha pendant ce temps dans une forêt et retourna vers mon père pour l'épauler.
Ils périrent face à un adversaire trop puissant qui rusa pour les vaincre, moi et mon frère abandonné dans la nature par notre mère étions perdu, lui avait dix ans de plus que moi et moi trois ans seulement. Il me prit sur ses épaules et me porta, loin, très loin, sus forme de dragon bien sûr. Puis nous tombâmes dans une bourgade, nous fûmes accueillis par le maître d'arme, un ancien ami à mon père, son nom, je m'étais juré de l'oublier mais je ne le redirais qu'une fois, pour vous. Il se nommait Mildren, il nous éleva comme ses fils, mais il ne nous aimait pas le moins du monde. Puis je grandis, il m'apprit à manier l'arc, l'épée et toute sorte de manière d'auto-défense à mains nues. Puis vers mes dix-huit ans, mon frère devint fou, il voulait devenir assassin. Il partit dans le nuit du lendemain.
Restant seul avec Mildren, les jours devenaient de plus en plus long, de plus en plus ennuyant, donc à mes dix-neuf ans je partis. Cherchant mon frère désespérément, puis un jour je fis sa rencontre, le genre de rencontre qui sauve une vie, qui lui donne un sens. Il se nommait Elendil, Elendil Jalinor, un soir où je m'arrêtais dans une auberge, il était là. Dans un coin sombre de la salle, il me fixait comme si j'étais une chose inestimable. Puis énervé par son attitude impoli, je me levai et l’interpellai :


-Tu arrêtes de me fixer, ok ?

Il répondit avec une voix parfaitement calme et posé , mais avec une touche d'ironie:

-Je ne vous observais point, jeune homme. Je regardais un insecte qui volait non loin de vous.

Mais c'était qui se gars ! Il me fixait et insinuait que je n'étais qu'un insecte. Je le pris par le col et le souleva :

-Redis ça et je te fais bouffer mon poing, minable !

Il agit avec une rapidité sidérante, il se décala d'une trentaine de centimètre, pour ne plus être en face de mon point, de mis de profil, mis sa main non loin de la ceinture pour m'entraîner avec lui et me frappa à la mâchoire, il pivota ensuite sur ses jambes, me pris le bras juste au dessus du coude, dégagea sa main d'un moulinet du poignet et me tira en me frappa d'un coup violent du tranchant de la main dans le dos du crâne. Je m’effondrai par terre, je ne ressentais plus que deux chose, la douleur et l'humiliation.
Je me réveillais trois jours plus tard, l'homme à mes côtés. Il me dis qu'il était désolé, que son nom était Nasta Jalinor et qu'il me regardait parce qu'il voulait faire de moi son élève. Je ne compris pas tout de suite, la tête douloureuse à cause de ce violent coup au dos du crâne. Mais j'acceptai dès que mon cerveau compris le sens de ces mots.

Puis pendant plus de dix ans il m'enseigna tout. Quand je dis tout c'est tout, comment se battre à l'épée, mais ce battre vraiment, pas juste taper le plus fort possible pour casser le bras de l'autre. Il m'enseigna l'écriture, la lecture, les premiers soins, comment monter, tirer à l'arc, lancer un couteau, la géographie, l'histoire de notre nation...
Bref, il était une sorte de précepteur pour moi, puis un jour nos routes se séparèrent, il m'apprit à être libre, aller où je veux sans écouter ce que me dictait les autres. Puis un jour je fis la connaissance d'une jeune naleïs, son nom été Eryda, avec le temps elle devint pour moi comme une sœur pour moi.
Puis un jour je me réveillai et plus personne, je me rappelais avoir rencontré une jeune naleïs et je me souviens aussi être devenu très amis avec elle, mais sinon j'étais amnésique des six dernier mois. A mon réveille par contre, je vis une pégase près de moi, je la nommai Elenna. Elle était très intelligente et connaissait toujours la route que je lui demandais sans avoir besoin d'indication.
Je partis donc à la recherche de mon passé, un jour, quand je voyageais dans une ville, je rencontrai mon demi-frère, il était comme il l'avait espéré devenir assassin. Il me dit qu'il cherchait un homme un peu étrange qui vivait dans cette ville. Il me montra une photo et je reconnu tout de suite mon maître, Nasta Jalinor. Je lui annonça que je le connaissais et qu'il n'avait aucune chance, mon maître été bien trop fort pour lui. Il partit sur ces mots à la recherche de mon maître, malheureusement, il le trouva avant moi. J'enterrai mon maître en dehors du village et je partis à la recherche de mon frère. La seule façon pour moi de venger mon défunt maître était par le sang !
Pendant des mois je le traquai, lui brouillait les pistes et faisait disparaître les témoins que je pourrais utiliser pour le retrouver. En fait au bout d'un certain temps, je me retrouvai à suivre une piste de cadavres, de nombreux morts, tout cela juste pour ne pas avoir à m'affronter.... c'était navrant ! Et un jour je le pris de vitesse, une anticipation hasardeuse me mana à l'endroit où il se trouvait justement en même temps que moi. Un terrible combat, l'auberge totalement détruite par notre combat sanglant, puis il passa un peu trop près de l'aubergiste qui profita de ce moment précis pour l’assommer, mon demi-frère au sol , je m'approchai de lui et quelques secondes avant que je ne l'achève, il me lança un poignard, lancé parfait qui se planta dans mon épaule et courut jusqu'à mon cou.
Une douleur aigu, un éclair de lumière, vision troublé par des larmes de douleur et enfin le noir.
Je ne comprend toujours pas comment a-t-il pu réussir un tel coup alors qu'il était à terre. Mon frère fut mis en prison où il mourut de désespoir six mois plus tard, il aurait pu étancher d'une peine de cent ans, s'échapper grâce à ses talents d'assassin mais... il choisit la troisième solution, la corde.
Plusieurs années après cela je rejoignis mon village natal non loin de mon ancienne maison, je retournai vers mon passé. Puis mon ancien maître m'avoua une chose écœurante, après avoir abusé de la boisson pendant une nuit de convivialité dans une taverne du village il m'avoua qu'il avait tué mes parents. Il avait voulu tuer mon père parce qu'il était secrètement amoureux de ma mère depuis de très nombreuses années. Je ne le laissai même pas finir sa phrase qu'il était en train de se vider de son sang sur le sol de la taverne, ses amis trop saoul pour s'en apercevoir ne vîmes même pas qui l'avait tué.

Un jour dans une ville, dans une taverne plus précisément, j'ai rencontré une jeune dragonne, Abby, c'était une fille perdue. Pendant qu'un bande d'ivrognes tentait de l'attirer dans leurs lits, je l'observais. Au moment où ils allaient trop loin, là j'allais me lever pour la défendre quand elle brisa une chope sur la tête de son agresseur, envoya son talon dans une partie sensible de l'anatomie des hommes et explosa une chaise contre le dos du dernier qui tentait de s'enfuir. Je lui adressa la parole, puis je fis un bon dans le passé. Je me souvenais de moi à l'âge de la jeune femme rencontrant mon maître, celui qui changerait ma vie. Je lui expliquai longuement la voie que je lui proposai et ce qu'elle lui apporterai, la liberté. Elle me suivit volontiers et pendant trois ans je lui enseignai se que je savais et je continue encore à ce jour.

Puis le reste de ma vie n'est pas très intéressant, j'ai voyagé pendant de longue années, toujours avec Abby, parfois accompagné par d'autres inconnus. J'ai combattu aussi, de très nombreuses personnes, mais dans tout ça j'étais libre et je l'enseignai à ma jeune élève pour qu'elle aussi le reste jusqu'à sa mort, les hommes ont pour la plupart oublié cet aspect essentiel de la vie, la liberté. Puis ces dernier temps j'ai voyagé et j'ai appris que les hommes avaient le droit de choisir comment ils voulaient vivre, certain veulent combattre, d'autre commander, certain veulent juste être heureux. Et vous ? Avez-vous trouvé votre voie ?



~ Ce qui accompagne votre personnage : ~


Armes : (Pas tout un arsenal)

Je possède une épée, c'est une épée plutôt longue à double tranchant, elle est large comme le majeur est long et a une couleur rouge comme mes écailles, cette épée ne s'émousse jamais et est quasi-incassable. J'ai également un arc elfique dans mon dos accompagné d'un carquois rempli de flèches à plumes bleues et enfin j'ai un couteau de chasse juste au dessus de la ceinture dans mon dos, il est placé de telle façon à ne pas être visible quand on est face à moi et à pouvoir être sortis simplement sans se tortiller dans tout les sens.

Animaux familiers : (Dans la limite du raisonnable)

J'ai un seul animal, c'est une pégase, c'est en fait une jeune naleïs que j'ai rencotnré lors d'un de mes voyage et qui est resté coincé sous forme animale à cause d'un grand choc émotionnel. Mais je ne le sais pas à cause de mon amnésie qui m'a pris à mes cinquante ans, donc elle n'est pour moi qu'une pégase particulièrement intelligente. Elle se nomme Elenna, elle a les poils totalement blanc et des ailes blanches également et ses yeux sont bleus ciel.

Personne : (Vous pouvez créer une personne qui suivra votre personnage dans ces aventures, et que vous jouerez en même temps que celui-ci dans vos Rps)

Une personne me suit, Abby, mon apprentie, une fille aussi talentueuse qu'intelligente.


~ Précisions sur votre personnage : ~


Capacités personnelles :

Donc je suis un épéiste très talentueux, je me bat très bien à mains nues contre toutes sortes d'adversaires et je tire aussi bien qu'un elfe. On pourrait dire que j'ai eu un bon enseignant !
Et j'ai un pouvoir qui traverse ma famille de génération en génération, j'ai le pouvoir de contrôler les armes, curieux comme pouvoirs, mais je peux par exemple recouvrir ma lame de feu, de glace, la rendre aussi puissante que la foudre ou autre... mais ce pouvoir est limité, je ne peux le maintenir qu'une heure par jour, arrivé à une heure sois je m’évanouis sois mon arme se brise. Vu que mon épée est quasi-indestructible, c'est la perte de connaissance, obligatoirement.


Informations personnelles : (Une manie, ou généalogie particulière par exemple)

J'ai pris la manie avant chacun de mes combats d'avoir un petit rituel, je plante d'abord mon épée dans le sol (si c'est possible) et sinon je le tien devant collé contre mon front puis je fais une sorte de prière, bien que je ne crois en aucun dieux.


~ Partie HRP* : ~


Votre découverte du forum : (Si vous avez déjà un ou plusieurs personnages sur le forum, veuillez s'il vous plaît le préciser, et mettre l'intégralité des noms de vos comptes, en disant que vous étiez déjà présent sur ce forum. Les Doubles Comptes ne sont pas interdits, mais il faut les signaler ici, ou auprès d'un administrateur afin qu'il le précise à la suite de votre fiche.)
Je l'ai trouvé par hasard, je cherchais tout à fait autre chose en fait, mais le hasard fait bien les choses.

Votre expérience dans le RP : (Cette question est la pour information et pour vous aider, votre validation n'en dépendra pas, si c'est votre premier forum ne craignez pas de le préciser.)
Je suis pas mauvais mais pas un virtuose non plus.

Avez-vous lu le règlement ? (La lecture de la partie « La Bibliothèque » est obligatoire car elle contient les règlements et l'univers du forum. Vous pouvez laisser des commentaires de votre lecture ici si vous voulez nous faire part d'une remarque particulière. Vous aurez besoin de cette lecture pour RP et, si elle n'est pas contrôlée, vous serez tout de même soumis à des avertissements puis à des sanctions si l'on s'aperçoit qu'elle n'a pas été réalisée)[/b]
Oui j'ai lu le règlement, je le jure sur mon épée !

Que pensez-vous du forum, le design, le contexte en général ?
Je le trouve bien fait, de nombreux lieux, une super histoire et de bonnes races jouables.

Autre : (Quelque chose à ajouter ? Une demande ou une suggestion ?)
Je voudrais bien que l'on me fasse un avatar qui correspond à ma description physique, je graph' aussi bien qu'un aveugle qui à les bras coupé et les jambes brisées.



Dernière édition par Aegnor W. Fëanor le Ven 20 Juil - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Messages : 395
Date d'inscription : 12/04/2011

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Humains
Classe: Mage
En général: ~Chef des Gardiens, reine de Kerdéreth~
MessageSujet: Re: Aegnor Drardowyr War'Fëanor. Oui je sais c'est un peu long alors pour toi ça sera tout simplement Ard'!   Ven 4 Nov - 17:49           
.................................................................................................................................................................................................................................

Sois le bienvenu parmi nous Aegnor !

Merci beaucoup pour ton inscription, et désolée de t'avoir fait autant patienter, j'ai été très occupée ces dernières semaines, aussi n'ai-je pas beaucoup utilisé mon ordinateur ^^
Cette fiche est très complète et ton personnage bien présenté. On situe bien son état d'esprit grâce à son histoire, et la description que tu en fait est on ne peut plus précise ! Cette histoire me fait penser à un roman que j'ai déjà lu, et en tout cas elle est très bien.
Je ne vois pas grand chose à redire mis à part quelques petites fautes d'orthographe, mais chacun en fait ce n'est donc pas bien grave =)
En ce qui concerne ton avatar, il n'y a pas de problème. Ma soeur, Lynn, peut s'en charger si tu lui poste ta demande dans la partie des commandes graphiques..

Voilà ! je te laisse générer ton carnet de voyage dans ton profil avant de te valider.
Bonne chance en ces terres !
Alidane Dextrae

~.~.~.~.~.~.~.~.~.~


Revenir en haut Aller en bas
 
 
Messages : 51
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 19
Localisation : Je suis... là-bas!

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Dragons
Classe: Guerrier
En général:
MessageSujet: Re: Aegnor Drardowyr War'Fëanor. Oui je sais c'est un peu long alors pour toi ça sera tout simplement Ard'!   Dim 6 Nov - 21:03           
.................................................................................................................................................................................................................................

Le roman est de Pierre Bottero, non? Je me suis un peu inspiré des marchombres, enfin un peu beaucoup en fait.

Pour les fautes c'est parce que je suis nul en orthographe et que je prend rarement le temps de me relire, désolé si elles vous rendent aveugles...

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Messages : 395
Date d'inscription : 12/04/2011

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Humains
Classe: Mage
En général: ~Chef des Gardiens, reine de Kerdéreth~
MessageSujet: Re: Aegnor Drardowyr War'Fëanor. Oui je sais c'est un peu long alors pour toi ça sera tout simplement Ard'!   Dim 6 Nov - 21:30           
.................................................................................................................................................................................................................................

En effet =) Bien bien, j'ai vu que tu avais rempli ton profil ^^ Puisque ma soeur va sous peu se charger de ton kit, je pense que je peux d'ores et déjà te valider !



Voilà ! Bon voyage en ces terres ! Je ne vérouille pas encore le sujet en cas.
J'espère que tu te plairas parmi nous.

~.~.~.~.~.~.~.~.~.~


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé,

 

---------------

 

 
MessageSujet: Re: Aegnor Drardowyr War'Fëanor. Oui je sais c'est un peu long alors pour toi ça sera tout simplement Ard'!              
.................................................................................................................................................................................................................................


Revenir en haut Aller en bas
 

Aegnor Drardowyr War'Fëanor. Oui je sais c'est un peu long alors pour toi ça sera tout simplement Ard'!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « J'ai besoin de prendre de l'altitude pour réfléchir à tout ce que j'ai fais de bien, de mal. Je sais que j'ai jamais été un exemple, mais oubliée mes actes passés » FT Demy
» Je sais une église... écrit sans un seul O
» Aegnor Kezz' Taazmodesh [Obok Senger d'thalack wun Oreb, Deuxième OST]
» "Je t'apprécie beaucoup tu sais...."(with EMY!)
» Feuille de frêne(je sais pas si faut autre chose) || 13 Sept.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Heaven ::  :: Les Présentations :: Les Fiches Acceptées-