Bienvenue sur Lost Heaven


Les Terres Suspendues vous accueillent ...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 "Qui sera le maître de l'impro écrite ?" Saison 3 bis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
 
Messages : 395
Date d'inscription : 12/04/2011

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Humains
Classe: Mage
En général: ~Chef des Gardiens, reine de Kerdéreth~
MessageSujet: "Qui sera le maître de l'impro écrite ?" Saison 3 bis   Ven 24 Juin - 21:32           
.................................................................................................................................................................................................................................

Bonjour à tous !
Aujourd'hui, en hommage à notre cher Soso perdu depuis un certain temps maintenant (ça doit faire un an si je me souviens bien), je souhaiterais resciter l'impro écrite ! La saison trois était en effet tombée dans les tréfonds abyssaux de l'oubli. Aujourd'hui, il n'y reste qu'une seule image, rendant impossible toute participation. Voilà donc ici, une nouvelle saison, avec de nouvelles images.
Alors comme pour beaucoup vous êtes des membres disons récents, voici les règles de l'impro écrite, édictées en un jour lointain par ce cher Soso :

Lotheim H Solan a écrit:
Nom du Concours : L'impro écrite ! [De la Reine à Plumes]

Genre : Concours d'ecriture ( interprétation de l'image par le récit)

But : Je vais proposer une liste d'images, les participants choisiront une image et écriront un texte (de la taille d'un RP) dans le contexte de l'image. Ça peut être une description du décor, un récit de combat (si l'image le permet), rédigez le à la 1ère ou 3ème personne comme vous voulez, soyez original(e).

Enjeu(x) / Gain(s) : 3 à 4 points RP au gagnant, et 1 à 2 point RP à tous les participants, distribués par la Reine à Plumes en personne ! =p

Nombre maximum / minimum de participants : Min: 3 // Max: ∞

Conditions pour participer : Vous avez besoin de :
-Un clavier
-Un navigateur internet
-Un compte sur Lost-Heaven
=P

Donc en gros je vais vous mettre ici le lien de quelques images, et à vous de choisir celle qui vous inspire le plus pour composer un texte de plus de trois lignes à poster à la suite de ce message.


Vous êtes prêts ? Le concours restera en place une semaine ! Attention, images !

Image 1

Image 2

Image 3

Image 4

Image 5

Image 6

Image 7

Image 8

Image 9

Image 10

Image 11

Image 12

Et voilà le travail ! Douze belles images. A vos claviers !

~.~.~.~.~.~.~.~.~.~


Revenir en haut Aller en bas
 
 
Messages : 59
Date d'inscription : 08/01/2012

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Semis et Hybrides
Classe: Rodeur => Chasseur de Prime
En général: En grande partie Homoncule
MessageSujet: Re: "Qui sera le maître de l'impro écrite ?" Saison 3 bis   Dim 10 Juil - 23:05           
.................................................................................................................................................................................................................................

Il y a encore quelques jours, j’étais morte. Vide. Desséchée. Une morte solitaire qui errait sans but. Seul un rêve, une chimère, m’empêchait de sombre dans l’oublie en me forçant à la poursuivre. Un chimère miroitante. Inconsistante. Une simple illusion. Mais au fond, je me raccrochais encore un peu à elle. Le monde entier avait beau avoir cessé de tourner, quelque part quelqu’un avait refusé de s’arrêter en même tant que lui. Et il continuait à avancer sur son chemin. Tant qu’il s’opposerait, qu’il lutterait pour revendiquer au monde son droit de tourner, d’avancer, je ne pourrais pas reposer en paix. Jamais.

Mais ça, c’était il y a quelques jours. Aujourd’hui, je pouvais enfin admirer  sur ma peau, et même la sentir au plus profond de moi, la libération tant attendu. Car enfin je l’avais trouvé….Dès que je l’ai vu, je me suis senti comme ressuscité. Toutes ces émotions que j’avais perdu, que je croyais avoir perdu son revenu. Avec la force d’un torrent furieux, elles se sont toutes bousculées en moi. A nouveau, j’étais en vie. Et comme n’importe quelle créature vivante, je pouvais enfin essayer de me réaliser. De donner un sens à cette nouvelle vie inattendu.



Alors … pourquoi ? Pourquoi suis-je maintenant si … si…

...

Vide ?

Quand je l’ai trouvé, mon cœur s’est remis à battre. 

Doucement d’abord, encore engourdi qu’il était. Tant de temps avait passé depuis la dernière fois qu’il avait daigné m'offrir un petit soubresaut. Mais doucement, il s'était remis à battre, allant même jusqu'à retrouver un rythme normal. Dans mon corps froid et dure, j'ai sentie revenir la douce tiédeur de la vie. 

Après tout ce temps, ce changement me fit peur, mais très vite alors que la chaleur me gagnait, je me suis sentie mieux. Bien même. Et mon cœur continuait à répandre cette douce chaleur. Bientôt, c’est à tout rompre qu’il se mit à battre. Et la douce chaleur devint feu. Un grand feu qui commença aussitôt à consumer l’ancien moi qui était mort il y a des années. Ce corps froid et douloureux fut instantanément vaporisé. Et comme un phénix, je me sentie renaître par le feu.

Usant d’une force jusque là insoupçonné, je le rejoignis alors qu’il ne m’avait pas encore reconnu. Rien sur terre n’aurait pu entraver mes retrouvailles avec cet homme que j’avais tant désiré.

Porter par mes émotions bouillonnantes, nous fumes réunit. Là, dans cette auberge semblable à des milliers d’autre, au milieu de parfait inconnus,  nos deux destinés qui avait un temps divergé et pris des routes différentes allaient à nouveau s’unir pour n’en former plus qu’une.

J'avais imaginé que ce serait quelque chose qui prendrait du temps. Qui serait difficile à accomplir. Cela devait être grandiose. Cela ne pouvait être que grandiose. Un véritable apothéose. Un symbole fort qui montrerait à tous qu’une âme perdu avait retrouvé la voie. Qu’une morte pouvait vivre a nouveau.

La chose fut tout autre.

Ce fut rapide. Très rapide. Le temps d’un soupir. Et puis le temps sembla se figer. L’homme que je désirais tant se retourna doucement avec un air surpris sur le visage. Puis il me vit moi. Là, juste devant lui. Une succession d’émotion défilèrent alors très vite dans ses yeux. Et puis un voile commença à tomber sur son regard. Un petit sourire triste naquit timidement sur ses lèvres, il posa sa main sur mon épaule, presque avec tendresse. Et il s’effondra sans un bruit.

D’un geste sec, je retirais alors mon poignard de son cœur. Son sang m’éclaboussa aussitôt au visage. Ce sang chaud qui coulait dorénavant dans  mes veines. Ce sang que je retrouvais enfin, après qu’il m’ait été volé. Volé en même temps que la vie de mon mari et celle de mes enfants. Volé par cet homme qui désormais gisait à mes pieds alors qu’une nappe écarlate s’étendait sous lui.

Je la voyais parfaitement s’agrandir cette nappe écarlate. Une belle couleur que cet écarlate. On aurait dit des rubis liquide. Regarder cette nappe s’agrandir doucement m’apaisait. Et petit à petit, je sortis de cette transe dans laquelle la vue de ce meurtrier m’avait mise.

Quelque part un cri fusa.

Un curieux sentiment m’habitait tout entièrement maintenant. Enfin libre, je le sentais plus clairement que jamais. J’étais … délivré... Mais de quoi au juste ? Du fardeau de mon passé ? Du fardeau de ma vengeance ? Du fardeau de la vie ? Je n’aurai su le dire.

Et puis, je compris. Un sourire triste naquit alors sur mes lèvres alors que je fermais doucement les yeux.
J’aurais du m’en douter. Dans un sens, c’était tellement évidement. J’aurais du le savoir.

Non.

Je le savais. Je l’avais même toujours su. Je savais.

Depuis ce jour maudit où en rentrant chez moi j’avais trouvé toutes mes vies noyés dans des flaques de rubis. Comment alors aurais-je pu l’ignorer alors qu’au loin je l’entendais s’enfuir ? Ce jour là, ce n’était pas trois personnes qui avaient vu leurs vies prendre fin. Non, ce jour là, c’était quatre vies qui avaient pris fin au même moment.

Quelle folie avait bien pu me faire penser que je pourrais échanger ma vie contre la sienne ? Maintenant, je comprends. Mes yeux étaient fermés, et pourtant, je voyais clair pour la première fois depuis une éternité.  
Comme un enfant, je venais de découvrir la chimère que j’avais tant cherchée. Mais comme un enfant, j’avais volontairement ignorée une vérité élémentaire. Les êtres fantastiques, comme les miracles, n’existe que dans les rêves. Alors que la vérité commençait à tailler en pièce l’illusion qui m’avait maintenu en vie si longtemps, je sentais mon esprit, mon âme et tout mon être se faire lacérer sans pitié par cette vérité qui me privait de mes dernières illusions.

Pourtant, je ne sentais aucune douleur. Rien qu’un immense vide. Ce n’était pas un abyme qui s’offrait à moi -voilà longtemps que j’étais tombé en son seins et que nous ne formions plus qu'un-  mais bien une certaine forme de rédemption.

Alors que je sentais mon être s’étioler de plus en plus, en commençant par l’endroit où le sang du péché transmis m’avait éclaboussé, j’acceptais enfin mon sort. Un peu à regret, je dois bien l'admettre. Il y a tellement longtemps que j'aurais du trouver la force de faire ce qui aujourd'hui s'imposait à moi. Mais cela n'avait plus la moindre d'importance. Le monde s'était finalement arrêter pour de bon. Et je dois bien reconnaître qu'il était temps. Je suis si lasse... 


Quelques fois, il y a des murs qui ne sauraient être franchis. Des choses qu'on ne peut défier. La mort est absolue. Et la vie éternelle n'est rien de plus que le songe d'une nuit. Mais quelques fois, il arrive qu'une personne s'égare. Un mort peut-il feindre la vie ? Ou bien est-ce la vie qui refuse la mort ? 
Image:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Messages : 395
Date d'inscription : 12/04/2011

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Humains
Classe: Mage
En général: ~Chef des Gardiens, reine de Kerdéreth~
MessageSujet: Re: "Qui sera le maître de l'impro écrite ?" Saison 3 bis   Lun 18 Juil - 14:30           
.................................................................................................................................................................................................................................

Bonjour Thrain ! Désolée de ma réponse tardive ! J'ai lu ton texte il y a un moment déjà, mais j'ai manqué de temps pour commenter. Je l'ai beaucoup apprécié. On sent que le thème de la vengeance es ancré à ce forum ^^ Cette participation a une interprétation de l'image que je n'avais pas vue moi au premier abord, ce qui est d'autant plus intéressant.
Je n'en dirai pas plus pour ne pas influencer de futurs votes potentiels si d'autres personnes répondent au concours. On verra bien. A un moment, il faudra trancher entre les participations. Puisqu'il n'y a pas grand monde, je posterai petu-être moi-même une participation.

~.~.~.~.~.~.~.~.~.~


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé,

 

---------------

 

 
MessageSujet: Re: "Qui sera le maître de l'impro écrite ?" Saison 3 bis              
.................................................................................................................................................................................................................................


Revenir en haut Aller en bas
 

"Qui sera le maître de l'impro écrite ?" Saison 3 bis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FLASH - Aristide sera de retour le 17 Mars 2011
» « La mission sera accomplie et le mandat respecté », affirme Michel Martelly
» GERARD ROUZIER, INGÉNIEUR OU GERVAIS CHARLES AVOCAT QUI SERA LE PREMIER MINISTRE
» SWTOR sera telechargeable digitalement que sur EA Origin.
» Demain sera toujours un autre jour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Heaven ::  :: Le Flood :: Concours-