Bienvenue sur Lost Heaven


Les Terres Suspendues vous accueillent ...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Retrouvailles avant le grand départ [Pv Ezio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
 
Messages : 34
Date d'inscription : 31/03/2012

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Démons
Classe: Invocateur
En général: Révolutionnaire. À bas Kerdéreth !
MessageSujet: Retrouvailles avant le grand départ [Pv Ezio]   Dim 25 Mai - 14:47           
.................................................................................................................................................................................................................................

Pour le contexte du départ d’Oliana, voir le RP « Rebelle malgré lui ».
Pour le contexte rebelle, voir le RP « Il court, il court le furet », ou la légende « Les travaux d’Asselnot ».

Voilà un petit RP d'intro Wink

***

« Il y a une cargaison juste ici. On la rapporte, et on fiche le camp. On a besoin de plus de munitions avant de gagner le Continent Supérieur. »
Sans plus de cérémonie, Emilrya, la seconde du chef de la rébellion, de son agilité légendaire, se glissa dans les broussailles avant de disparaître. Jay’, le référent de la démone, toujours accroupi dans les herbes près d’elle, lui adressa un regard compréhensif. Elle ne manqua pas de soupirer. Elle était dans le convoi rebelle depuis à peine une semaine. Le chef, Effrik, un homme impressionnant qu’elle aimait mieux ne pas contrarier pour l’instant désirait la mettre à l’épreuve. Sa seconde, cette fougueuse femme du désert qui ne pouvait pas la voir en peinture, c’était alors empressée de dégoter la cargaison d’armes des hommes de la Dextrae sans doute la mieux gardée du Continent Inférieur.
*Sale petite peste*, songea la démone, non sans amertume.
Il n’y avait néanmoins pas qu’à elle que la rebelle aimait cracher son venin. Elle semblait tout particulièrement apprécier de descendre Jay’, quand elle n’avait rien d’autre à faire. Le reste du temps, elle se contentait d’une froideur de marbre. Autant dire qu’entre elle et Oliana, le courant n’était pas du tout passé. Celle-ci vérifia que son poignard était toujours à sa place, et posa une main sur la garde de sa nouvelle épée, offerte par Effrik.

« Elle s’appelle la Voleuse, avait-il dit. Je pressens qu’elle t’ira comme un gant. »
Comme elle glissait convenablement dans le fourreau, et que Jay’ la fixait toujours, elle convainc qu’il fallait passer à l’action. Elle le signala à son partenaire d’un mouvement de tête. Ils passèrent la première rangée d’arbustes épineux qui se dressait en travers de leur chemin. Les cheveux de la démone manquèrent se prendre à l’intérieur, mais ils étaient si fin qu’elle parvint sans trop de mal à les en décrocher. Jay’ osa jeter un œil par-dessus les rochers qui les séparaient à présent des mercenaires de la reine par un chariot. Puis il se laissa rapidement glisser dos à la pierre. Son front plissé ne disait rien qui vaille à Oliana.
« Combien ?
-12.
-Espèce de sale petit vipère, marmona la démone en tentant de se remémorer les rudiments du combats rapproché.
-Qu’est-ce que tu dis ?
-La prochaine fois qu’Emilrya nous fait le coup du « on ramène la cargaison », et qu’elle s’en va, je suis fait avaler son sabre.
-Sans vouloir te vexer Oliana, si un jour tu fais avaler son sabre à Emi’, alors moi un jour je régnerai sur Kerdéreth.
-Tu es très loin d’avoir une tête à couronne.
-Et toi tu es une petite prétentieuse qui pense pouvoir rosser la grande Emi’ en duel. Tu n’es pas sérieuse !
La démone bredouilla quelque-chose qui n’avait strictement aucun sens, avant de s’arrêter. Tout était silencieux. C’était bien étrange, près d’un camp de la reine. Etaient-ils repérés ?
-Il nous faut y aller, coupa court la jeune recrue.
Alors elle se redressa, déterminée, au milieu du vent qui fouettait les plaines.

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Messages : 59
Date d'inscription : 08/01/2012
Age : 24

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Semis et Hybrides
Classe: Traqueur
En général: Ange-Naleï
MessageSujet: Re: Retrouvailles avant le grand départ [Pv Ezio]   Sam 31 Mai - 11:07           
.................................................................................................................................................................................................................................

La lune était haute dans le ciel en cette nuit paisible. Le vent défiait les plaines et quiconque s'y aventurait. Ainsi se dressait le tableau dans lequel les sujets prenaient place. En effet, non loin de l'une des routes traversant ces immense plaine se tenait une caravane de mercenaires de la reine de Kerdéreth, qui s’était arrêté pour la nuit avant de reprendre son périple vers son point de chute qui se trouvait encore à bien des lieux.
Pour autant, leur voyage pouvait finir très vite si les rebelles en venaient à les attaquer. Mais ignorants de ce qui pouvait leurs arriver cette nuit, tous dormaient mis a part l'un d'eux, montant la garde.
Oliana était donc la, droite face au camp prête à attaquer. Cependant, cela n'arriva pas. tel une ombres, quelqu'un s'etait faufilé derrière elle. Posant une main adroite sur sa bouche et enserrant ses bras et sa taille d'un bras de fer, on la tira en arrière. Malgrés toute résistance, la prise etait assurée et se débattre ainsi ne faisais que l'épuiser. C'est alors qu'on lui murmura à l'oreille :

-Toujours aussi hargneuse à ce que je vois. Aucun bruit, pas de mouvement brusque et je te relâche.


Mais ce n’était sans compter sur le jeune homme qui accompagnait la démone. Son arme sortie il s'apprêtait a venir au secours de son amie mais l'inconnu enleva sa main de la bouche de la jeune femme, sortie une dague et sans se démonter le menaça malgré sa position inadéquate pour se battre.

-ça vaux aussi pour toi, ne me donne pas de bonne raison pour te faire comprendre qu'il ne faut pas jouer les héros avec moi...

Puis...alors que la situation semblait restait en suspend, il relâcha doucement Oliana qui s’était quelque peu calmé, rangea son arme mais gardait toujours à l’œil son compagnon. Puis il repris la parole, un grand sourire au lèvres
.

-Alors comme ça tu t'es vraiment décider à partir du domaine...Et moi qui souhaitait faire de toi mon aspirante...

C'etait bien lui.Ezio, comme à son habitude, etait apparu sans prévenir et dans une situation ou on l'attendais le moins.

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Messages : 34
Date d'inscription : 31/03/2012

---------------

Voir le profil de l'utilisateur
 

 

Carnet de Voyage
Race: Démons
Classe: Invocateur
En général: Révolutionnaire. À bas Kerdéreth !
MessageSujet: Re: Retrouvailles avant le grand départ [Pv Ezio]   Ven 6 Juin - 14:24           
.................................................................................................................................................................................................................................

Oliana, la main à présent serrée sur son poignard, bien décidée à en découdre avec les royaliste avant de passer à Emilrya, s'apprêtait à se jeter droit sur le convoi. Alors qu'elle s'élançait, une bourrasque la frappa au visage, et la happa, comme mue par la volonté de la ramener en arrière. Ce ne fut toutefois pas cela qui arrêta la démone. Elle voulut crier lorsqu'on la tira à contre-sens, mais son agresseur semblait s'être attendu à ce type de réaction et l'attirait inexorablement. Elle se débattit, les mèches argentées virevoltèrent au-dessus de sa tête dans le clair de lune. A force d'acharnement, elle réussit à se retourner vers Jay'. Mais elle n'obtint rien de plus, coincée dans les bras de celui qui les avait pris par surprise comme dans un étau.
*Ca y est, nous avons été repérés.C'en est fini de la mission. C'est Emilrya qui va être contente.*
Jay' avait sorti son arc, et encoché l'une de ses flèches si particulières à l'empennage multicolore que les rebelles lui enviaient tous. Il la dirigeait derrière elle sur l'intrus.
" Toujours aussi hargneuse à ce que je vois. Aucun bruit, pas de mouvement brusque et je te relâche.
Cette voix... elle était certaine de la connaître. Elle donna un coup de coude dans le ventre de son agresseur qu'il esquiva sans mal. Lui très fluide, elle trop gauche, toute retenue qu'elle était. Elle voulut parler, mais la main barrait toujours ses lèvres. Elle tenta d'en mordre la chair, sans y parvenir, donna des coups de pieds, sans savoir si cela portait ses fruits.
Jay' hésitait à passer à l'attaque. Oliana, bien qu'elle ne le connût pas encore depuis très longtemps, le lisait sur son visage. Elle fit non de la tête, plusieurs fois avec véhémence, pour l'en dissuader.

-Ca vaut aussi pour toi, ne me donne pas de bonne raison pour te faire comprendre qu'il ne faut pas jouer les héros avec moi...
La rebelle comprit qu'il serait vain de résister, et alors qu'elle cessait peu à peu de s'agiter, il relâcha de même sa prise. Retenant sa respiration, elle finit même par percevoir le bruit de l'arme qui regagne son fourreau. Alors, elle fit volte face pour se retrouver nez-à-nez avec lui, et son plus large sourire :
-Alors comme ça tu t'es vraiment décider à partir du domaine...Et moi qui souhaitait faire de toi mon aspirante...
Oliana écarquilla les yeux. Non pas qu'il fasse trop nuit pour qu'elle le reconnaisse, ou que son souvenir se soit évanoui de sa mémoire. Non, elle savait bien qui il était, mais jamais elle n'aurait pensé le revoir.
-Ezio Sanhin !, l'apostropha-t-elle. Vous ici ! Si je m'étais seulement doutée...
Elle se retourna alors vers Jay', suspectant qu'il avait toujours son arme bandée.
-C'est un ami, Jay', tu peux le laisser...
Celui-ci, non sans carrer les épaules malgré sa silhouette assez menue, rangea sa flèche.
-Un ami qui te menace. Quelle courtoisie !
La démone sourit. Elle se rappelait parfaitement sa première rencontre avec l'ami de son maître.
-La courtoisie saura se rappeler à lui, j'en suis certaine. Après tout, j'aurais pu être son aspirante... Mais dîtes-moi, Ezio Sanghin, que faîtes-vous ici? Qu'est-ce qui vous a donc mené à couper nos activités ?"
Néanmoins, les rebelles étaient à présent à découvert. Oliana aurait dû avoir la présence d'esprit de couper court à la conversation. La jeune démone n'avait toutefois pas pour coutume de passer beaucoup de temps à réfléchir. Au terme de cet échange une torche se braqua ainsi, comme il aurait fallu s'y attendre, dans leur direction.
"Qui va là ? Au nom de sa Majesté, plus un geste !"
Oliana rangea prestement son poignard pour voiler tout signe d'agressivité mais porta directement sa main en direction du pommeau de la Voleuse. Son référent, lui garda une main par-dessus son épaule, près du carquois, où il pourrait récupérer une flèche si le besoin s'en faisait sentir, son grand arc de combat toujours à sa main.
La démone jeta un oeil à Ezio. Les voilà dans les ennuis.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé,

 

---------------

 

 
MessageSujet: Re: Retrouvailles avant le grand départ [Pv Ezio]              
.................................................................................................................................................................................................................................


Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles avant le grand départ [Pv Ezio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le grand départ...
» L'heure du grand départ...[Rp Voyage libre]
» Le grand départ !
» (septembre 1991) le grand départ
» [Flashback] Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles. | Cletus & Allyria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Heaven ::  :: Les Terres Inférieures :: Le Champ de Bataille-